POURSUITE DES ÉTUDES

PERSÉVÉRONS ENSEMBLE FINANCERA 18 PROJETS

Auteure : Reine Coté
Photo : Michel Chartrand

 

De plus en plus investi dans sa mission de soutenir les jeunes dans leur parcours scolaire, l’organisme laurentien Persévérons ensemble a soutenu, en 2014, 18 projets initiés par des organismes soucieux régionaux souhaitant encourager la persévérance scolaire et sociale.

En tout, une somme totale de 56 020 $ a été remise à ces organismes, lors d’une cérémonie qui se tenait le 17 février dernier, à Sainte-Thérèse.

L’année dernière, l’organisme avait lancé deux appels de projets destinés aux jeunes du territoire desservi par la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles et provenant de différents milieux favorisant la réussite scolaire.

Lors du premier appel, huit d’entre eux se sont distingués: Passerelle, de la Maison des jeunes des Basses-Laurentides et de l’OMH de Sainte-Thérèse, Alternative suspension, du Carrefour jeunesse-emploi Thérèse-De Blainville, Ligue d’improvisation, du Centre multiservice de Sainte-Thérèse, la finale régionale Paroles et musique, du Studio de la relève, Persévérance scolaire, de la polyvalente Deux-Montagnes, Un coin pour lire, du Centre Oméga, Des sciences pour augmenter l’intérêt, de l’école des Ramilles, et Contrer la démotivation scolaire par les arts martiaux, du pavillon Jacques-Labrie.

En milieu d’année, dix autres projets ont été retenus: Paroles et musique, concours d’écriture de poèmes à la polyvalente Sainte-Thérèse, Au-delà de mes limites, du Centre multiservice de Sainte-Thérèse, Service d’aide aux devoirs, de la polyvalente Sainte-Thérèse, Le Bouqu’In de l’école secondaire d’Oka, Salon Internet de la Maison des jeunes des Basses-Laurentides, Quand «Des mots-o-galop» «PARLE» ensemble, de Poney découverte et le Centre Oméga, La ligue de mini-basket, de la CSSMI, ESOlympiques, de l’école secondaire d’Oka, Accroche-toi, de l’école secondaire du Harfang, et Bien déjeuner pour bien démarrer sa journée du Centre multiservice de Sainte-Thérèse.

«Ce financement est d’autant plus important pour eux dans un contexte de coupes gouvernementales et il est le bienvenu parmi les acteurs du milieu. Déjà, des jeunes témoignent des impacts de ces projets dans leur cheminement», a commenté Roger Barrette, l’un des membres de Persévérons ensemble.

Ce dernier a souligné la collaboration de partenaires financiers qui se sont s’impliqués dans des événements de financement, notamment le Souper tournant, le concours Toi t’as changé ma vie et l’aventure de Toucher le sommet. Ceux qui étaient présents à la remise des prix, qui se déroulait dans le cadre des Journées pour la persévérance scolaire, ont offert un kilomètre de marche symbolique pour promouvoir la persévérance scolaire.

«On dirait que pour nous, de la communauté d’affaires, appuyer la persévérance scolaire n’est pas naturel. On apporte plus facilement notre contribution aux causes comme le cancer et les hôpitaux, alors que des employés qualifiés, on en a tous besoin. Il y a un manque de sensibilisation et c’est important d’aider à la réussite, surtout chez les garçons, où l’on constate encore un haut taux d’échec», assure Francis Charron, le fondateur de Persévérons ensemble.

L’organisme a d’ailleurs l’intention de reprendre la même formule l’an prochain, assure‑t‑il.

Consultez des articles parus dans les journaux locaux :